Louise Roy, courtier immobilier agréé

Louise Roy, DA, courtier immobilier agrééLouise Roy est conseillère en sécurité financière (assurances de personnes), lorsqu’elle tombe dans la marmite de l’immeuble à revenus en 1985.

Elle devient représentante et consultante auprès des membres de l’Association des propriétaires du Québec (APQ).  Après quelques mois, elle assume la direction des ventes et des relations publiques.  Sa passion pour la défense des droits des propriétaires immobiliers l’incite à fonder une association de propriétaires en 1989.  C’est pourquoi Louise Roy deviendra le leader dans le lobbying politique sur les relations propriétaires-locataires jusqu’en 1997.  De même, elle est propriétaire d’immeubles de 1991 à 1995 et gestionnaire d’immeubles de 1987 à 2002. Courtier immobilier

Formation en courtage immobilier

En 1996, l’Association des courtiers et agents immobiliers du Québec lui remet une reconnaissance d’expériences en courtage afin d’obtenir un certificat de courtier immobilier agréé. Conséquemment, elle s’inscrit à la formation de courtier immobilier agréé en 1997 au Collège de l’immobilier et obtient son diplôme en 1998.  Toutefois, elle choisira d’exercer en tant qu’agent immobilier agréé auprès d’une agence jusqu’en janvier 2003.

Depuis janvier 2003, Louise Roy exerce en tant que courtier immobilier agréé indépendant.

Obtention du FELLOW (FRI)

En 2005, elle commence la formation de l’Institut canadien de l’immeuble.  Elle obtient la désignation FRI (Fellow) en octobre 2007.  Seulement 5% des professionnels de l’immobilier détiennent ce titre décerné par l’Institut Canadien de l’Immeuble en reconnaissance de leurs efforts individuels, de leur dévouement, de leur formation et de leur éthique professionnelle.  De plus, le FRI est reconnu et respecté par tous les milieux.  Le FELLOW (FRI) est le titre supérieur de l’immobilier au Canada depuis 1955.  Le consommateur est donc assuré d’un service professionnel de qualité.

Assesseur au comité de discipline

En mars 2006, elle devient assesseur au Comité de discipline de l’OACIQ. Le comité de discipline juge les plaintes relatives à des fautes déontologiques commises par des courtiers ou des agences.  De même, il impose des sanctions s’ils sont reconnus coupables lors d’audiences disciplinaires publiques.

Elle est nommée membre du Comité MLS, Fédération des Chambres immobilières du Québec (FCIQ), de 2009 à 2014,  pour représenter la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).  Puis elle participe ponctuellement à d’autres comités pour l’amélioration et le développement de la profession.

Enfin, elle se consacre exclusivement au courtage immobilier et à la communication de ses expériences par le biais de son site web dédié aux propriétaires d’immeubles à revenus.

1  ACAIQ est devenue l’OACIQ, l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec, depuis mai 2010.